[Scoop] Al-Qaïda revendique l’enlèvement de la licorne gonflable !

Dans une vidéo envoyée par cassette à l’Office du tourisme de Crans Montana, le groupe terroriste “Al-Qaïda” a revendiqué l’enlèvement de la licorne gonflable qui avait mystérieusement disparue ce week-end dans le village du Haut-Plateau.

En perte de vitesse face à leur concurrent de Daesh, Al-Qaïda se devait de réagir explique Abou Disouffle Al-Bassam, un des porte-paroles de l’organisation, dans la vidéo. Le communiqué poursuit en justifiant les raisons de son enlèvement. C’est une fatwa émise en 2009 par le grand mufti d’Arabie Saoudite à l’encontre des licornes qui est à l’origine du méfait. Un symbole “de décadence et une imposture occidentale” tranche le chef du groupe terroriste.

L’animal fantaisiste est visible sur la vidéo. À première vue, il semble bien se porter malgré que son sort ne soit pas encore connu. Sera-t-il décapité ? Explosé ? Revendu ? “Toutes les hypothèses sont probables” suggère Serafin Favre, professeur en politique internationale à l’Institut des hautes études internationales de Genève. Il précise que le coup d’éclat d’Al-Qaïda était avant tout dans le but de semer la terreur et pour démontrer à l’Occident que Daesh n’est pas le seul à faire régner la peur.

Abdelkader Perruchoud