Plus de deux Suisses sur trois connaissent le nom du président de la Confédération : une première !

Ils étaient seulement 19% en janvier contre 24% en février. Ils sont désormais 78%, le pourcentage d’Helvètes connaissant le nom du président de la Confédération. Cette augmentation brutale est évidemment la conséquence du discours hilarant de Johann Schneider-Amman la semaine dernière.

Bien que moquée et détournée, l’allocution du président Schneider-Ammann pour la “Journée des malades” aura été salutaire pour sa cote de popularité. En effet, selon le sondage SSR du mois de mars, 78% de la population connaîtrait le nom du président de la Confédération Helvétique. Rappelons que ce sondage a été mené auprès de 1000 personnes et que la marge d’erreur est de 3%.

Joseph Deiss, l’inconnu

Avec ce score spectaculaire de 78%. Johann Schneider-Ammann est devenu le président le plus renommé depuis le début de ces sondages (1998). Il devance Adolf Ogi (63%) et Eveline Widmer-Schlumpf (60%). C’est un score plus qu’honorable pour le libéral-radical bernois qui doit une fière chandelle au buzz créé lors de son discours. Sans celui-ci, il aurait peut-être pu finir en queue de peloton à l’instar de Joseph Deiss. En effet, ce dernier détient le record du plus faible taux de renommée avec 27%. Selon une source préférant rester anonyme, son propre frère aurait ignoré la fonction importante de Joseph Deiss pendant plusieurs mois. C’est dire si la fonction de président de la Confédération n’est pas reconnue à sa juste valeur. Mais peut-être que l’allocution du désormais chenapan Johann Schneider-Ammann fera des étincelles l’an prochain pour redonner un peu d’estime à ce poste. Il ne reste qu’à Doris Leuthard de s’inspirer des talents d’orateur du président actuel.

José-Manuel Grobéty

Une pensée sur “Plus de deux Suisses sur trois connaissent le nom du président de la Confédération : une première !

Commentaires fermés.