Archives du mot-clé CC

Chrisitan-constantin-

[FC SION] CC intronise son fils, Barthélemy, comme successeur de Didier Tholot

À peine le temps de se tailler un costard de directeur sportif du FC Sion, Barthélemy Constantin troquera la chemise pour le training dès cet après-midi. La rumeur enflait du côté de la Porte d’Octodure suite à la débâcle enregistrée par les Sédunois face à Grasshopper. Christian Constantin a donc décidé de frapper un grand coup, en propulsant son rejeton sur le banc de touche de Tourbillon dès samedi prochain face à Vaduz.
«Il a le profil nécessaire pour nous sortir de cette mauvaise passe et nous permettre de regarder vers l’Europe, amorce CC. Je veux quelqu’un qui connaisse bien le groupe, capable de nous relancer rapidement et Barth possède ces qualités.» Avec cette nomination, le prince de Martigny poursuit sa progression fulgurante après avoir fait ses preuves en tant que directeur sportif. Il a en effet participé activement au recrutement de Mboyo, un match amical et un but sous le maillot sédunois depuis l’été 2015 ou encore Cmelik qui semble apprécier l’infirmerie du club puisqu’il ne l’a pas quittée depuis son arrivée en janvier 2016. «Au départ, j’ai subi les moqueries de bon nombre de personnes, même dans mon entourage, confie le successeur de Didier Tholot. Mais aujourd’hui je suis parvenu à décoller mon étiquette de fils à papa et je pense que le public m’a accepté, moi et ma coupe de cheveux
Bartoche, comme le surnomme ses amis, en veut pour preuve les acclamations reçues du public valaisan réuni à La Planta au moment de soulever la 13ème Coupe de Suisse du club. «À part Oskar qui est hors compétition, je me suis nettement distingué à l’applaudimètre. J’avais d’ailleurs déjà été acclamé par les supporters lorsque j’ai tenté de les calmer après l’incident du pétard qui a contraint les deux équipes à rejoindre les vestiaires.» Une preuve que le public sédunois soutiendra son nouvel homme fort contre vents et marées.
Alors que les noms de Christian Gross ou Murat Yakin voire même un retour de Gattuso circulaient, le président Constantin a choisi une solution interne et familiale pour relancer le FC Sion. «Je sais à quel point l’aspect affectif est important pour les Valaisans. Je suis certain que Barth a les épaules pour leur botter les fesses et nous permettre de décrocher l’Europe

Vital Monnet

cc-JET

Le jacuzzi de son jet privé n’était pas à la bonne température : le voyage de Christian Constantin vire au cauchemar

Sombre histoire qu’a vécu le président du FC Sion, Christian Constantin, la semaine passée. Alors qu’il partait pour la Grèce recruter un énième transfuge, son jet a connu une mésaventure. Quelques jours après ce drame, CC a voulu témoigner bien qu’encore sous le choc de sa terrible péripétie.

Tout avait pourtant bien commencé ce jeudi 28 janvier pour le président du club sédunois. Il avait embarqué peu après midi à l’Aéroport de Sion dans son jet. Le ciel était teinté d’un bleu rayonnant comme souvent en Valais, mais rien ne pouvait présager ce qui allait se passer. Comme pour tous les voyages dépassant deux heures de trajet, Christian Constantin décide de se rendre dans son jacuzzi pour se détendre. C’est à ce moment que son voyage tourne au cauchemar. Le mercure du thermomètre placé sur la paroi du jacuzzi indique une eau à 29°C. Le choc est terrible quand il trempe son pied droit à l’intérieur. « Moins une et c’était l’hydrocution » sanglote l’empereur martignerain avant de poursuivre : « Même en réinitialisant la machine, impossible de la faire fonctionner. J’ai dû me résoudre à finir le trajet assis sur ce vulgaire siège en cuir. En arrivant en Grèce heureusement que Panagiotis (ndlr: un homme à tout faire grec) est monté réparer le jacuzz’ pour qu’au retour je puisse me ressourcer à nouveau. »

Malgré cet heureux dénouement, un profond goût d’amertume persiste dans le cœur de Christian Constantin. Plus rien ne sera jamais pareil pour lui. « Parfois je me réveille la nuit en sursaut en repensant à ce voyage en Grèce » détaille l’architecte octodurien encore abasourdi de cette péripétie. A l’approche du déplacement à Braga en coupe d’Europe, la crainte d’un nouvel incident hante CC : « Oui Panagiotis a remis à neuf le machin, mais bon il est Grec et on sait assez entre les grèves et la crise comment ils fonctionnent. » conclut-t-il l’air dubitatif.

Masturbin Evequoz