Archives du mot-clé adopteunvigneron

[Site de rencontre] La plateforme AdopteUnVigneron.com voit le jour en Valais

On connaissait Tinder, AdopteUnMec, Meetic ou encore Badoo, ces sites de rencontre ont désormais leur équivalent valaisan. En effet, samedi dernier, la start-up AdopteUnVigneron.com a été créée par deux jeunes de la région.

C’est un pari fou que se sont lancés Jean-Mouloud Berclaz et Tristan Riand. L’un est informaticien, le second encaveur-vigneron. Il ne leur restait qu’à mettre leurs compétences et leurs talents en pratique ensemble pour créer ce remarquable projet. Les deux protagonistes se sont confiés à l’Alcazar quelques jours après le lancement du projet. « On savait qu’il y avait un marché important en Valais. Si ici on a plutôt tendance à se rencontrer autour d’un verre dans une fête ou un bar, notre idée était d’abord de créer quelque chose de sérieux, basé sur des profils d’utilisateurs en gardant un esprit détendu. » révèle Tristan.

Syrah ou Gamay ? Amigne ou Petite Arvine ?

Ce qui change des sites traditionnels de rencontre c’est la personnalisation spécifique qu’offre AdopteUnVigneron (AUV). En effet, le site web propose de multiples fonctions dans la recherche de partenaire. Adieu les critères tels que la couleur des cheveux, les hobbys ou la silhouette désirée. AUV vise à trouver des points communs en rapport au champ lexical vinicole. Lorsque vous vous inscrivez sur la page web de la start-up, vous devrez choisir vos préférences. Syrah, Gamay ou Pinot Noir ? Johannisberg, Petite Arvine ou Amigne ? Autant dans les vins blancs que dans les rouges, vous aurez la possibilité de rencontrer des gens avec les mêmes affinités que vous. Des affinités qui pourront peut-être déboucher sur de grandes histoires. Les deux jeunes Valaisans ne comptent pas seulement viser les encaveurs-vignerons ou cavistes mais tout un chacun se sentant passionné par le vin. Non seulement les critères de recherches toucheront vos cépages favoris mais une autre rubrique prévoit d’énumérer vos caves préférées. Une dernière enfin, sous couvert d’une touche d’humour, propose de lister vos trois plus grosses cuites mémorables avec un petit texte d’explication prévu à cet effet.

Depuis samedi, le site compte déjà plus de 140 utilisateurs. Un chiffre très encourageant selon les deux entrepreneurs. Mais ces derniers ne comptent pas en rester là. Ils projettent déjà une multitude de plateformes personnalisées. Jean-Mouloud précise : « On songe également à créer dans le futur des sites semblables comme « AdopteUnAgriculteur » ou encore « AdopteUnTaxidermiste ». Notre créativité n’a pas de limite. » Et de poursuivre: « Et pourquoi ne pas développer l’application « AdopteUnVaudois » ? » avant d’être interrompu et remis à l’ordre par son collègue Tristan.

Sheldon Papilloud