[Sion] Sorti d’un coma de dix ans, il fait une attaque en découvrant la disparition de City Disc

SION – La vie est parfois mystérieuse et pleine de rebondissement. C’est sans doute ce que doit se dire la famille de José-Maria Santos De Nascimento. Ce Sédunois de 34 ans était plongé dans un coma artificiel depuis février 2006. Victime d’un grave accident de la route, ses chances de survie étaient maigres. Cependant, sa famille, croyante dans l’âme, n’a jamais voulu débrancher les machines. Bien leur en a pris car plus de dix après le tragique accident, sans crier gare, le malheureux est revenu dans un état de conscience. Bien que marqué par de nombreuses séquelles, il était néanmoins capable de discernement et pouvait dialoguer sans difficulté particulière.

Après avoir subi quelques tests de précaution, il quitte l’hôpital, non sans un traitement médical conséquent. Fan de musique, José-Maria a immédiatement voulu écouter les nouvelles mélodies de son chanteur préféré Willy Denzey. Il prend naturellement la direction de l’Avenue de la Gare pour retrouver l’un de ses magasins fétiches : City Disc. Surprises et sueurs froides, le trentenaire découvre que l’enseigne musical ne se trouve plus là. Les quelques secondes de paniques font place à de la réflexion. Victime de son succès, la succursale aura sans doute dû emménager dans des locaux plus spacieux, pense naturellement José Maria. Il prend son courage à deux mains et entre dans le bureau immobilier qui a remplacé City Disc dans le but de mieux comprendre. C’est Kimberley Quinodoz, employée de l’office, qui reçoit notre ex-malade. Prise dans un fou-rire sans fin croyant à un canular, la jeune vendeuse met plusieurs minutes avant de réussir à expliquer que l’enseigne a disparu depuis de nombreuses années, faute de technologies composées de MP3 et de téléchargements illégaux ayant exacerbés rapidement la disparition des disques. Abattu d’apprendre cette violente nouvelle, l’homme ayant passé dix ans de sa vie dans le coma, est pris d’un malaise et s’écroule brutalement par terre.

Seulement un jour après qu’il a quitté l’Hôpital de Sion, José-Maria est contraint d’y retourner, transporté en ambulance. Selon les médecins qui l’ont pris en charge rapidement, les probabilités qu’il reprenne conscience plus rapidement que lors de sa précédente visite à l’hôpital sont assez fortes. C’est tout le mal qu’on lui souhaite.

Brucelee Délitroz

2 réflexions au sujet de « [Sion] Sorti d’un coma de dix ans, il fait une attaque en découvrant la disparition de City Disc »

  1. Ping : L’Alcazar

  2. Ping : Sion/ Sorti d’un coma de dix ans, il fait une attaque en découvrant la disparition de City Disc – blogduvalais.ch

Les commentaires sont fermés.