DSC00006

[Sion] Le bar « The Wolf » attaqué et détruit par une bande d’Évolénards enragés

Cinq agneaux tués ce week-end et vingt moutons dévorés au mois de mai sur les hauts d’Évolène, c’est le bilan macabre du prédateur et ennemi public numéro un en Valais : le loup.

Si la colère gronde du côté hérensard, on ne pensait surement pas qu’elle pouvait avoir des répercussions sur la paisible ville de Sion. En effet, l’Ouest de la cité sédunoise a été le théâtre de scènes d’une rare violence dans la nuit de lundi à mardi. Une dizaine de personnes ont sauvagement attaqué le bar « The Wolf » à la Place des Potences. Munies de pelles à neige et de fourches pointues, les belligérants ont tout détruit sur leur passage. Par chance, la soirée « Latino-Metal » du lundi soir venait de se terminer, et personne ne se trouvait à l’intérieur.

Nombreux dégâts

Du côté des gérants, c’est le désarroi : « On a déjà contacté les assurances, avec toutes les vitres cassées et le stock d’alcool fort dérobé, on en a pour plusieurs milliers de francs de dégâts » déplore Joey Traxler, l’un des gérants du bar. Et de poursuivre : « Et maintenant on va en avoir pour des semaines de travaux avant de pouvoir réouvrir. Toutes nos soirées estivales tombent à l’eau. »

Suspects rapidement identifiés

L’alerte a été immédiatement donnée à la Police Cantonale. En quelques minutes, les voyous ont pu être appréhendés sur la Route d’Hérens alors qu’ils trinquaient à leur casse en sirotant des Suze-Pommes dans la remorque de leurs Jeep. Il s’agit de huit Valaisans âgés de 17 à 35 ans et d’un Libanais de 26 ans. Les suspects ont été entendus par la justice et placés en garde à vue. Selon les premiers éléments de l’enquête, la bande d’Évolénards a voulu s’en prendre à un symbole du loup en Valais. A défaut d’avoir pu l’abattre, ces délinquants ont décidé de s’attaquer à ses défenseurs.  Le nom du bar « The Wolf » serait une provocation pour de nombreux paysans de montagne. Dans ce climat délétère, le Valais n’a certainement pas fini de se déchirer entre pro et anti loup.

Nelson Wolf

Une réflexion au sujet de « [Sion] Le bar « The Wolf » attaqué et détruit par une bande d’Évolénards enragés »

  1. Ping : [Sion] Le bar « The Wolf » attaqué et détruit par une bande d’Évolénards enragée – blog du valais

Les commentaires sont fermés.