[Scoop] Un journaliste du Nouvelliste avoue ne pas avoir interviewé un membre de sa famille ou un ami pour un article

Sion – Une scène peu banale s’est déroulée dans les coulisses du Nouvelliste en ce début de semaine. En effet, suite à la séance de rédaction et une défaite au jeu de la courte paille, le journaliste Ignace Héritier se voit contraint de rédiger un article sur la prolifération des tiques en milieu urbain et d’en trouver des victimes.

Comme à son habitude, le jeune homme entame ses recherches au sein des membres de sa famille et de ses amis pour savoir si quelqu’un s’y connait dans le domaine ou en a été victime mais que nenni !

Fort de son expérience et pugnace, Ignace entame donc une recherche en postant sur son profil Facebook, riche de 1266 amis, ce message :  » Bonjour mes amis, je cherche quelqu’un qui a été victime d’une morsure de tiques dans une ville valaisanne ou qui s’y connait dans le domaine. » Les heures passent et aucune notification sérieuse ne vient aider l’expérimenté journaliste. Un vent de panique s’empare soudainement de l’investigateur. En effet, la dernière fois qu’il a dû contacter des gens qu’il ne connaissait pas était lors de son mémoire universitaire.

L’homme finit par se lancer. Après une multitude de coups de téléphones, le journaliste arrive à ses fins. En effet, il réussit à contacter plusieurs victimes et plusieurs connaisseurs sur le thème des tiques sans qu’aucun ne soit préalablement un membre de sa famille ou un ami ! Un exploit ! De quoi se pavaner et faire le beau au sein de la rédaction du Nouvelliste. En guise de félicitation il se verra par la même occasion immunisé durant 3 mois au jeu de la courte paille pour décider de qui doit traiter du sujet que personne ne veut.

Innocent Dubuis, perdant à la courte paille

Une pensée sur “[Scoop] Un journaliste du Nouvelliste avoue ne pas avoir interviewé un membre de sa famille ou un ami pour un article

Commentaires fermés.