person-828630_1280

[Scoop] « En plus d’être mauvais, vos arbitres sont de parfaits idiots! »

REVELATIONS. Liridon sait exactement ce qu’il s’est passé à la 68e minute du match entre YB et Sion. Spécialisé dans les paris truqués, il a arrangé le match avec son organisation*. Il jure que l’on ne l’y reprendra plus!

«C’était trop beau pour être vrai!» Liridon est dépité. Dimanche passé, la rencontre entre Young Boys et le FC Sion lui a fait perdre plusieurs centaines de milliers de francs. Pour lui et son organisation qui truque des matches, c’est la goutte de trop. Il a donc décidé de tirer définitivement un trait sur le championnat suisse de football. A regret. «La SFL, c’était l’eldorado. Honnêtement, à la base, je ne savais même pas qu’il y avait un championnat de foot en Suisse. Je l’ai découvert alors que j’étais bloqué à Gabi par la neige». Et ça a été une illumination. «Imaginez, un championnat qui n’intéresse personne, une équipe qui domine tous les débats, des arbitres naturellement nuls et bon c’est aussi le pays de Blatter, c’est pas rien… Pour truquer les matches, c’était le nirvana!»

Liridon et ses complices ont donc fait sauter la banque. Mais comme toujours dans ces situations, ils en voulaient plus. Toujours plus. «Miser sur une victoire de Bâle avec une cote de 1,001 n’intéresse personne. On a donc décidé de voir plus loin.» Au début, les choses ont bien fonctionné. A quelques détails près. «Y avait juste l’autre avec son gros nez et ses cheveux teints qui se posait un peu des questions mais à force d’en faire des tonnes, il se décrédibilisait tout seul.»

Liridon et sa bande ont donc décidé de jouer un gros coup. «Sion n’avait plus gagné à Berne depuis vingt ans. Et avec leur infirmerie plus remplie qu’un hôpital d’Alep, personne n’aurait misé un franc sur une victoire des Valaisans. Nous si! Avec une cote à 13, bonjour le jackpot!» L’arbitre et son assistant ont donc été approchés par les complices de Liridon. Ils ont accepté l’enveloppe. L’affaire prenait une bonne tournure.

«On s’est fait une frayeur en début de match avec le penalty de N’Doye. Sérieux ce mec on a cru qu’il bossait pour la concurrence tellement il fait n’importe quoi! Et il en est pas à son coup d’essai en plus de tout. Qu’est-ce qu’il ceinture l’autre dans les seize mètres alors que le ballon sort? Bon bref donc ca fait égalité. Pas forcément plus mal pour la cote. Ensuite Théo double la marque, tout fonctionne à merveille.» Jusqu’à la 68e… «P… de c… d’arbitre de m… Il a oublié qui il fallait avantager. Vous le voulez l’enregistrement des conversations? Moi je vous le donne. Il demande à son assistant si ce sont bien les jaunes qui doivent gagner. Le juge de touche lui dit non, les rouges. Et ce con il met la rouge! Comment perdre un pactole en l’espace de cinq secondes!»

Liridon et ses comparses s’interrogent aussi beaucoup sur la suite des événements et la suspension de Vanins malgré les images vidéo accablantes. «On avait un doute mais cette fois c’est confirmé. La SFL, ils ont leur propre business de matches truqués et ils sont nettement meilleurs que ce que l’on pouvait penser et surtout, ils ont l’air intouchables… Du coup, nous on dégage!» Mais pas avant d’avoir réglé un ultime détail. «Avec les 25’000 francs de récompense proposés par Constantin, ces deux cons sont capables d’aller se dénoncer vu leur salaire de merde. On va leur organiser une visite sous-marine de l’Aar. Faut voir le bon côté des choses, pour le foot suisse, ils seront mieux au fond de la flotte que sur un terrain… »

Mitch Michellod

 

*Liridon B devient très châtouilleux si l’on parle de mafia ou d’organisation criminelle.

Une réflexion au sujet de « [Scoop] « En plus d’être mauvais, vos arbitres sont de parfaits idiots! » »

  1. Ping : [Scoop] « En plus d’être mauvais, vos arbitres sont de parfaits idiots! » – blogduvalais.ch

Les commentaires sont fermés.