champomy

L’auteur du slogan « Sans alcool la fête est plus folle » retrouvé ligoté dans un carnotzet de Grimentz

GRIMENTZ – Une histoire qui fait froid dans le dos. C’est ce qu’a dû ressentir Michalot, un touriste belge en vacances dans le Val d’Anniviers dimanche soir. Après avoir entendu ce qui semblait être des cris provenant d’un sous-sol, il s’est dépêché sur les lieux, n’hésitant pas à forcer la porte d’un carnotzet. Là-dedans, un homme ligoté gisait au sol. Encore consciente, la victime se trouvait dans un état critique mais sa vie n’était pas en danger. D’après les premiers éléments de l’enquête, l’homme âgé d’une quarantaine d’années s’était querellé violemment avec un groupe de jeunes autochtones.

Champomy mis en cause

Joint par téléphone à l’hôpital de Sierre, la victime, un français de passage en Valais préférant rester anonyme, s’est dite consternée. Il nous raconte sa version des faits : « Après avoir sympathisé avec la bande d’Anniviards, je me suis mis à leur raconter mon parcours professionnel. C’est quand j’ai évoqué mon bref passage à Champomy que tout a basculé ». Dans une voix haletante, l’homme poursuit : « J’aurais du m’arrêter là, mais je crois que le serveur était de mèche avec eux et m’a servi un café avec un arrière-goût étrange.  Et c’est à ce moment-là, tout étourdi, que j’ai malencontreusement expliqué avoir été l’auteur du fameux slogan « sans alcool la fête est plus folle » de la marque Champomy en quatre vingt dix-sept.  J’aurais dû me douter qu’ici, dans la bourgade de Grimentz, les gaillards n’allaient pas apprécier ce genre de truc. » L’échauffourée durera plusieurs minutes et se terminera dans le carnotzet de permanence où le malheureux fut contraint par la force de boire du Vin du Glacier à l’aide d’un entonnoir. Ils le laisseront à même le sol, ligoté, non sans oublier de lui dessiner un phallus au marker sur le front.

Souvenir d’un importateur de bière sans alcool

Un évènement qui n’est pas sans rappeler un précédent qui avait suscité beaucoup d’émoi en 2012. Cette fois-ci, la scène s’était déroulée dans le village de Bruson . Un Zurichois, peu au courant des us et coutumes locales, s’était fait scotché à un télésiège dans les environs de la bourgade après s’être vanté d’être un importateur reconnu de bière sans alcool. Il avait été découvert 36 heures après par un randonneur dans un état critique.

Flappy Giroud

Une réflexion au sujet de « L’auteur du slogan « Sans alcool la fête est plus folle » retrouvé ligoté dans un carnotzet de Grimentz »

  1. Ping : L’auteur du slogan « Sans alcool la fête est plus folle » retrouvé ligoté dans un carnotzet de Grimentz – blogduvalais

Les commentaires sont fermés.