[Justice] Condamné à 50 jours-amendes pour avoir brandi le drapeau valaisan à l’envers

Un valaisan de 25 ans a été condamné par le tribunal de Sion à 50 jours-amendes après avoir brandi le drapeau cantonal à l’envers lors de la finale de la Coupe de Suisse du 7 juin dernier à Bâle.

Hervé* n’arrive pas à se remettre de cette décision. «  J’étais un peu ivre et avec 3 autres copains nous avons voulu faire une photo souvenir sur la pelouse du Stade Saint-Jacques, vu que c’était tendance d’y être. Je voulais frimer alors j’ai rapidement diffusé la photo sur mes réseaux sociaux et je l’ai envoyée au live du 20 Minutes et du Nouvelliste. »

Désabusé Hervé nous avoue : « Dans l’immédiat, j’ai reçu un grand nombre de menaces de mort de fanatiques sédunois, c’est à ce moment là que j’ai pris conscience de ma grave erreur mais il était trop tard, le mal était fait. Quelques jours plus tard, j’ai reçu une convocation de la police cantonale pour ensuite être dénoncé au Ministère Public. J’ai été jugé pour trahison à la patrie. Depuis lors j’ai perdu mon travail et ma femme a demandé le divorce. »

Face aux futurs nombreux évènements de l’année 2016; courses de ski, festivals, demi-finale de coupe, combat de Reines … Nous rendons les gens attentifs sur les problèmes que peuvent engendrer un drapeau valaisan à l’envers. Pour rappel, le blanc est à gauche et le rouge à droite. Nous vous offrons un petit moyen mémo-technique, bien connu des vignerons-encaveurs du canton, pour ne plus commettre cette erreur : on commence par le blanc avant d’attaquer le rouge.

* Identité connue de la rédaction

Innocent Dubuis

 

Une réflexion au sujet de « [Justice] Condamné à 50 jours-amendes pour avoir brandi le drapeau valaisan à l’envers »

  1. Ping : [Justice] Condamné à 50 jours-amendes pour avoir brandi le drapeau valaisan à l’envers – blogduvalais.ch

Les commentaires sont fermés.