Chrisitan-constantin-

[Indignation] Mécontent de la hausse des primes d’assurance-maladie, le Valais menace d’envoyer Christian Constantin renégocier les tarifs

Si le chiffre était attendu, le canton du Valais s’est dit « extrêmement mécontent » de cette hausse de 5,9% pour un assuré adulte et de 7% pour les enfants. « Nous avons fait savoir au Conseil fédéral que nous n’hésiterons pas à envoyer Christian pour renégocier ces chiffres », relate le canton dans une missive au ton très acerbe. Et les élus de préciser : « on l’a vu, quand ça touche aux enfants, CC n’est pas un enfant de chœur ».

« On ne sait pas trop à qui s’en prendre »

La détermination valaisanne est sans équivoque, mais une inconnue demeure. « En fait, personne ne sait trop qui est véritablement derrière la hausse, du coup c’est compliqué de viser quelqu’un en particulier », déplore le conseiller d’Etat Jacques Melly.

Qu’à cela ne tienne, Christian Constantin ira toquer à la porte des 7 sages. « C’est le Conseil fédéral qui communique, c’est eux les responsables », lâche le patron du FC Sion en enfilant ses gants de boxe.

Si la violence de la rencontre risque fort d’atteindre son paroxysme, qu’Alain Berset et consorts se rassurent, ils sont bien assurés.

Caliméro Fournier