3495556849_d2f82c42ff_o

[Insolite] Il est bouté hors des frontières cantonales pour avoir dit « Au Valais »

Dylan, un Vaudois de 28 ans, a connu une mésaventure mémorable le week-end dernier. De passage en Valais pour « prendre le soleil », le jeune homme s’est vu contraint d’avorter précipitamment son séjour. En cause, une erreur linguistique.

« Ah, quel bonheur de voir ce ciel ensoleillé, j’ai vraiment bien fait de venir au Valais ». Cette phrase, d’apparence anodine, a bouleversé la journée de Dylan. Alors confortablement installé avec des amis sur une terrasse de la place du midi à Sion, il est interpellé par la table voisine à la suite de son énoncé. « On est où ici ? ». Et le malheureux de répondre « Au Valais ». Quelques secondes plus tard, le jeune Vaudois se retrouve sur la banquette d’une Subaru qui le reconduit directement à la frontière vaudoise. Interrogés par nos soins, les ravisseurs impromptus s’expliquent. « On lui a laissé une seconde chance. Il l’a manquée. C’est donc retour fissa en Vaudoisie. S’agirait quand même de retenir une bonne fois pour toutes qu’on dit en Valais. C’est pas monstre compliqué » s’insurgent d’une seule voix les compères.

Un précédent similaire

Le cas de Dylan n’est pas sans rappeler celui de son compatriote, Guillaume G. en avril dernier. Dans sa résidence secondaire de Veysonnaz, ce dernier avait organisé une raclette avec quelques saisonniers. S’agissant en réalité d’une raclonette et non d’une raclette, ses invités avaient appelé Air-Glaciers pour que leur hôte soit directement héliporté à son domicile vaudois.

Caliméro Fournier

Une réflexion au sujet de « [Insolite] Il est bouté hors des frontières cantonales pour avoir dit « Au Valais » »

  1. Ping : Il est bouté hors des frontières cantonales pour avoir dit « Au Valais » – blogduvalais.ch

Les commentaires sont fermés.