fidel

[Foire du Valais] Les Jeunes UDC du Valais Romand lancent un appel au boycott « contre la propagande communiste »

Après s’être fait temporairement suspendre leur page internet et après avoir partagé des appels à la violence, les Jeunes UDC du Valais Romand ont encore fait parler d’eux aujourd’hui. En effet, la relève du parti agrarien a publié tôt ce matin un communiqué dans lequel elle appelait à boycotter purement et simplement la Foire du Valais version 2017. Mais qu’est-ce qui a bien pu se passer pour que des Valaisans s’en prennent autant vigoureusement à la plus grande fête du canton ? Décryptage.

L’annonce était tombée mercredi. Le thème du Comptoir qui se déroulera du 29 septembre au 8 octobre 2017 se fera autour de Cuba avec le slogan « Fidel à nous-mêmes ». Une référence au feu président cubain Fidel Castro qui semble faire grincer des dents pour une frange conservatrice de la population. C’est le cas de la jeune garde de l’UDC du Valais Romand qui s’est fendu d’un communiqué publié ce matin condamnant « une imposture d’éloges socialo-tyrannique ». Les JUDCvr ne sont pas allé de main morte pour dénoncer le choix  de la foire martigneraine. Pointant du doigt la « gauchisation de la société valaisanne voulue par les élites bienpensantes » et la « banalisation de la dictature sanguinaire », ils ont appelé à boycotter la Foire du Valais pour ne pas cautionner « la mascarade bisounours ».

Le communiqué n’a pas reçu l’effet escompté pour le moment. Les premières réactions ont été pour le moins mitigé. Si certains comprennent le fond, ils ne s’interdiront pas pour autant de se rendre dans la ville octudurienne en début d’autonome comme nous le confirme Paluchon, électeur UDC originaire d’Isérables : « j’aime pas les socialos, mais bon, on va pas se priver d’aller se mettre des jus en bas au Comptoir ou bien ? Et puis bon, j’ai entendu dire qu’ils vont nous mettre un stand de Mojito valaisan, alors tu me vois rater ça ? »  Même son de cloche du côté de Ronron, habitué de la FDV : « Pour bons nombre d’entre nous, le Comptoir c’est les seules vacances qu’on s’octroie, alors mauvais thème ou non, on y sera » se réjouit-il tout en publiant un statut sur sa page Facebook « voyage à Cuba réservé ».

Rafiki Gillioz