fff

[Émotion] Gianluigi Buffon à nouveau en larmes après l’hommage du conseiller d’Etat Frédéric Favre

« Si l’émotion a été grande après notre qualification manquée pour la Coupe du monde, ce n’est rien à côté de ce que j’ai ressenti quand Fredo (ndlr: Frédéric Favre) a publié ce message de soutien ». Le portier retraité de la Squadra Azzura semble présenter d’inquiétants symptômes d’hyperventilation. « Vous vous rendez compte ? Un grand ministre des sports qui me livre un tel hommage, c’est… c’est…»

La gorge toujours nouée, « Gigi » peine à terminer ses phrases, mais ce sont bien des larmes de bonheur qui ruissellent le long de ses joues.

« En majuscule qui plus est »

À peine après avoir quelque peu reprit ses esprits, le numéro 1 se met à sauter en l’air comme pour ravir une étoile dans les cieux. « C’est qu’il a écrit MONSIEUR Buffon ! En majuscules ! Ce sont des lettres grandes comme ça », image-t-il en poursuivant ses élongations aériennes.

Sans complexe, Gigi Buffon avoue très volontiers que ce jour est « sans aucune discussion », le plus beau de sa vie. « Je n’ai jamais été aussi fier », a-t-il conclu en dessinant amoureusement un « FF » sur le front de sa petite fille, présente lors de l’interview.

Caliméro Fournier