Une belle d'Hérens

[Combat de reines] « Vas-y je vais toutes les défoncer » par Bijou, gagnante de l’édition 2015

Bijou, lauréate 2015 de la prestigieuse finale cantonale du combat de reines, s’est fendue d’un discours tranchant à quelques jours de la compétition. En primeur, voici une sélection non exhaustive des extraits les plus virulents de sa conférence de presse.

« Franchement j’vais toutes les fumer. Pas moyen, j’vais leur niquer leur race d’Hérens. Quand elles auront ma corne entre les deux yeux, vie de ma mère, elles vont plus faire les malignes. Mon bâtard de coach (Ndlr : Gontran Udriot, propriétaire de bijou) m’a bien préparée. Pour la finale, j’te jure, les autres vont capter qui c’est la patronne ».

D’emblée, le ton est donné. Celle qui l’année passée s’était illustrée en arrivant en « Survette Tachini », compte bien conserver son titre. À n’importe quel prix. « D’habitude je prends que du shit (Ndlr : résine de cannabis) mais s’il faut que je me tire une ligne avant de me battre, je le ferai frère».

Bijou a ensuite longuement discouru sur sa suprématie « dans le game » avant de perdre patience face à notre journaliste qui l’aurait « regardé de travers ». « Putain tu m’as grave soûlé là, dégage avant que je te marave la gueule » a-t-elle beuglé à l’encontre du malheureux qui, tétanisé, s’est empressé de quitter la salle de presse.

Caliméro Fournier

Une réflexion au sujet de « [Combat de reines] « Vas-y je vais toutes les défoncer » par Bijou, gagnante de l’édition 2015 »

  1. Ping : [Combat de reines] « Vas-y je vais toutes les défoncer » par Bijou, gagnante de l’édition 2015

Les commentaires sont fermés.