[Chômage] Après 3 jours à envoyer des photos de ses journées à ski à tous ses proches, il avoue s’emmerder !

En ce début de semaine ensoleillé, nous rencontrons, dans un bistro du coin et entre deux parties de billard et de fléchettes, Corentin Bruchez. Vigneron-encaveur de formation, les temps sont durs pour Corentin. En effet, depuis quelques jours il se retrouve sans emploi. Au premier abord, motivé par sa nouvelle situation, l’homme avoue commencer à trouver le temps long.

Pourtant tout avait bien commencé pour Bruchez : « Mon début de chômage commençait à pique, j’ai très vite investi dans un abonnement de ski pour passer du bon temps sur les pistes. Après des dizaines d’heures de ski, j’ai décidé de télécharger l’application Snapchat pour faire rager les copains. » Le sourire narquois, l’homme avoue avoir pris du plaisir durant trois jours : «  C’était super drôle j’envoyais des photos de paysages valaisans à mes proches et tous me répondaient par des « pauvre con » « trop jalouse… » Jusqu’à ce lundi 14 où plus personne ne réagit à mes super snapchats. »

L’homme avoue maintenant avoir perdu toute motivation à pratiquer le ski et envisage sérieusement de retrouver un emploi rapidement. «  Je me réjouis fortement de pouvoir envoyer des snapchats en train d’exercer ma profession… » . La rédaction souhaite bonne chance à Corentin dans sa recherche d’emploi.

Innocent Dubuis

 

 

Une réflexion au sujet de « [Chômage] Après 3 jours à envoyer des photos de ses journées à ski à tous ses proches, il avoue s’emmerder ! »

  1. Ping : [Chomage] Après 3 jours à envoyer des photos de ses journées à ski à tous ses proches, il avoue…

Les commentaires sont fermés.