valais-rules

Ces phrases qu’aucun Valaisan n’a jamais prononcé

  • « Hey, on va se boire un jus de pomme après le boulot ? »
  • « Vivement finir le CFC pour pouvoir m’expatrier à Genève »
  • « C’est joli Martigny dis-voir »
  • « Je sais pas quoi faire avec le carton de Gamay que j’ai gagné au Loto »
  • « Hey mais le merveilleux week-end que j’ai passé à Gondo »
  • « Cette année je sens qu’on va la perdre cette finale de coupe »
  • « Tu parles haut-valaisan ? C’est un magnifique dialecte dis-donc »
  • « Salut, deux verres de Chasselas steuplait »
  • « Moi je suis né au Valais »
  • « Ça me manque Yverdon »
  • « Mais il y a jamais de soleil dans ce canton »
  • « Un verre de Petite Arvine ? Non merci, j’en ai assez bu »
  • « Tu t’es cru à l’alpage avec tes chaussures Scarpa ? »
  • « J’ai vendu mon Imprezz’ sur Autoscout24 « 
  • « J’étais à la foire du Valais, mais j’ai pas trouvé un seul bar »
  • « Quoi, t’aimes pas la Suze ? Même pas la Suze-Cacao ? »
  • « T’as pas froid avec ton gilet Mammut ? »
  • « On a pas fait tard hier, on a juste bu une en vitesse et on est rentré »
  • « Ahh, on a un hymne en Valais ? »
  • « Et vous pensez au bonheur des vaches pendant vos combats de reines ? »
  • « Salut, tu me mets une Henniez Verte steuplait ? »
  • « Il fait pas un peu trop chaud pour allumer le four à raclette ? »
  • « Mais y’aura un bar à cette Fête de la Pomme ? »
  • « Ces cinq années passées à Reckingen ont été formidables »
  • « Tiens, un Vaudois qui me dépasse »
  • « Salut, tu me mets un galopin de panaché steuplait? »
  • « Elle est vraiment agréable et respectueuse cette campagne électorale »
  • « La raclonette, c’est bien meilleur que la Raclette »
  • « Tiens, une nouveauté musicale sur Rhône FM »
  • « Huu mais elle est trop dosée cette Suze-Lime »
  • « Ça t’emmerdes pas d’aller en vacances avec Buchard Voyage ? »
  • « Mais pourquoi le Nouvelliste a mis la page des morts au début du journal ? »
  • « C’est qui ce type vers le Club avec sa veste en fourrure ? »
  • « Génial cette soirée mousse à la Grenette »
  • « Ça fait plaisir, cette année à la Sainte-Catherine, personne ne fume sous la tente »
  • « C’est qui Charles Favre ? »
  • « J-4 avant le comptoir Suisse »
  • « Pourquoi ce type roule doucement avec la musique à fond dans sa BMW sur la Place du Midi ? »
  • « Ils vendent plus une bière dans le Gradin Nord »
  • « Chouette, des touristes hollandais sur la route du Val d’Hérens »
  • « Ils sont quand même beau ces trains par chez nous »
  • « C’est pas trop dur de conduire un boguet avec un bras ? »
  • « On est en 2016, c’est fini la coupe mulet »
  • « Ça c’est Franz Weber, mon cousin germain »
  • « Il était tolérant et honnête Oskar à Infrarouge hier »
  • « Chérie, tu voudrais pas déménager à Kandersteg ? »
  • « Ahh quel plaisir de pourvoir apprécier ces discussions animés entre mes compatriotes militaires schwitzois pendant mes voyages en train »
  • « Pourquoi ce type au chapeau roule avec une Jeep 30 à l’heure ? »
  • « Elles sont douces et agréables ces affiches UDC »
  • « Très aimable ces jeunes lurons qui te demandent généreusement si tu as un problème à la gare de Sion »
  • « Ahhh elle est enfin fini cette autoroute dans le Haut-Valais »
  • « C’est laquelle ta rue préférée à Sierre ? »
  • « Ils sont quand même restés frères et sœurs tes parents au moment du divorce ? »
  • « Hahaha son nom de famille c’est Tridondane »
  • « Plutôt Heineken ou Blonde 25 ? »
  • « On sent un choix mûrement réfléchi par CC »
  • « Pas eu de grabuge ce soir au St-James »
  • « Félicitations à l’arbitre qui a sanctionné le joueur bâlois qui simulait »
  • « Monstre frais ces sandwichs chez Zen »
  • « Tcheu je me suis fait flashé à Saxon »
  • « Ils en sont déjà à combien de Coupe de Suisse le FC Sion ? Huit ou neuf ? »
  • « La Coupe de Suisse, on s’en fout, tant qu’on finit dans les six premiers en championnat ! »
  • « Le Père Cornu ? Connais pas… »
  • « Haut-Valais, Bas-Valais on s’en fout, l’important c’est d’être ensemble. »
  • « Pourriez-vous m’indiquer où se trouve la Place de la Planta ? »
  • « Mon arrière grand-père était socialiste. »
  • « J’étais aux iles dimanche et j’ai cherché en vain des sardines grillées »
  • « J’ai fini avec une au Club »
  • « Tu fous quoi en salopette en discothèque ? »
  • « Si je déménage de Sion, c’est pour aller à Grône »
  • « Oui, j’ai choisi de mon plein gré de rentrer dans la fanfare »
  • « C’est vraiment mérité ce titre du plus beau village romand pour Vernayaz »
  • « La prochaine remise des Prix Nobel se déroulera à Orsières »
  • « Un pinot-coca steuplait »

Mitsuko Mariétan

2 réflexions au sujet de « Ces phrases qu’aucun Valaisan n’a jamais prononcé »

  1. Ping : Ces phrases qu’aucun Valaisan n’a jamais prononcé – blogduvalais.ch

  2. Ping : L’Alcazar – blogduvalais.ch

Les commentaires sont fermés.