caté

[Cathédrale de Sion] Des dresseurs de Pokémons choqués de voir autant de monde devant leur lieu de chasse dimanche matin

SION – Il était environ 10h15 dimanche matin quand Kévin et ses amis aperçoivent un groupe d’une quinzaine de personnes s’approcher silencieusement vers eux. Pensant voir débarquer des camarades dresseurs, ils remarquent soudainement que ces gens, d’apparence plutôt âgée, n’ont pas de téléphone à leur main. Rapidement, plusieurs individus se joignent au groupe déjà présent et s’empressent de rentrer dans la Cathédrale. Stupéfait, Kévin, un jeune dresseur de 19 ans, témoigne : « Au fil des minutes, c’est plus d’une centaine de vioques qui sont rentrés dans le Pokéstop « Cathédrale ». Nous, on a rien pigé. Avant l’arrivée du jeu, on sortait très peu de chez nous et on a jamais vraiment été à l’aise en société. Alors voir tous ces types traîner devant nous, ça nous a foutu les jetons. »

L’Alcazar a décidé de mener l’enquête. Après quelques coups de téléphone, nous avons pu résoudre le mystère. Les individus massés devant le Pokéstop n’étaient rien d’autre que des fidèles chrétiens se rendant à leur lieu de culte. La messe du dimanche matin est toujours une des plus populaires dans l’Église catholique romaine. Nous transmettons immédiatement la nouvelle aux chasseurs de Pokémons, qui nous ont dit se sentir rassuré. Ils auront sans doute moins d’appréhension lors de la prochaine messe. Kévin conclut l’entretien en proposant un rapprochement avec les paroissiens avec pourquoi pas un verre de l’amitié partagé ensemble. À bon entendeur.

Arbok Bétrisey

Une réflexion au sujet de « [Cathédrale de Sion] Des dresseurs de Pokémons choqués de voir autant de monde devant leur lieu de chasse dimanche matin »

  1. Ping : [Cathédrale de Sion] Des dresseurs de Pokémons choqués de voir autant de monde devant leur lieu de chasse dimanche matin – blogduvalais.ch

Les commentaires sont fermés.